8ième ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’AISCCUF

« Contrôle de la commande publique et l’audit des partenariats publics-prives »
Du 21 au 22 novembre 2018 à Niamey au NIGER.

Placée sous le haut patronage du Gouvernement du Niger, la 8iéme Assemblée Générale de l’Association des Institutions Supérieures de Contrôle ayant en Commun l’Usage du Français (AISCCUF) s’est tenue les 21 et 22 novembre 2018 à Niamey au Niger.

Organisée conjointement par le secrétariat général de l’AISCCUF et la Cour des comptes du Niger, cette rencontre a réuni plus de cinquante personnalités représentant 21 pays dont 14 Premiers Présidents et Présidents d’Institutions Supérieures de Contrôle (ISC).

La République de Guinée a été représentée par une délégation conduite par le Premier Président de la Cour des comptes, monsieur Mohamed DIARÉ accompagné par monsieur Sâa Joseph KADOUNO, Président de la chambre de discipline budgétaire et financière et madame Aïcha CONDE, Auditrice à la Cour des comptes.

Le thème retenu pour cette 8ième Assemblée Générale portait sur le contrôle de la commande publique et l’audit des partenariats publics-privés.

La cérémonie d’ouverture qui s’est tenue au palais des congrès de Niamey a été présidé par Son Excellence Brigi Rafini, Premier Ministre du Niger en présence de certains membres du Gouvernement, des représentants de l’Assemblée Nationale, du Conseil d’Etat et de toutes les délégations venues pour l’assemblée Générale.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, une minute de silence a été observée en l’honneur de monsieur Saidou SIDIBÉ, Président en exercice de l’AISCCUF et Premier Président de la Cour des comptes du Niger, décédé le 31 août 2018 à Niamey.

Une table ronde autour des enjeux du contrôle des marchés publics et des partenariats publics-privés a été animée par monsieur Frédéric ANGERMANN, conseiller maître à la Cour des comptes française.

Au cours de ces travaux, l’Assemblée Générale a adopté le rapport moral de l’AISCCUF pour la période 2015-2018 qui a porté sur les activités de l’association dans l’élaboration du cadre de mesure de la performance des ISC (CMP), les séminaires professionnels de Rabat en 2016 et Dakar en 2017, l’initiative innovante à destination des jeunes et la modernisation du nouveau site internet de l’association.

L’Assemblée Générale a aussi adopté la programmation de ses activités pour la période 2019-2021.

Elle organisera en 2019, un séminaire professionnel sur le suivi des recommandations et en 2020 la 2ème édition du TOP Congrès destiné aux jeunes auditeurs des ISC. La valorisation des jeunes talents de l’AISCCUF est particulièrement importante pour l’Association, car leur dynamisme et leur volonté de s’engager permettent aux institutions de contrôle de se renouveler et de faire face aux enjeux nouveaux qui apparaissent aujourd’hui.

En 2021, deux séminaires professionnels seront organisés portant sur le contrôle de la dette publique (mise en œuvre de la norme professionnelle internationale ISSAI 5440) et sur le contrôle de la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable de l’agenda 2030 des Nations-Unies.

Elle a également examiné les questions statutaires, administratives et financières.

Le Président de la Cour des comptes de la République de Côte d’Ivoire a été élu comme Président de l’AISCCUF pour les trois prochaines années. La 9ième Assemblée Générale se tiendra à Abidjan en Côte d’Ivoire en 2021.

Il faut rappeler en fin que les chefs de délégation des ISC présents à l’Assemblée Générale ont été reçu en audience par Son Excellence Mahamane ISSOUFOU, Président de la République du Niger le 22 novembre 2018 (voir photo ci-dessous).

                 Cellule de Communication

Cour des comptes

2018-12-07T11:30:48+00:00